Dossier monographique pour la revue Iberic@l (n°16, 2020)

« Presse et culture audiovisuelle dans les aires ibériques

et ibéro-américaines »

L’objectif scientifique de ce dossier monographique consiste à étudier les différents rôles que peut jouer la presse face à la culture audiovisuelle, envisagée sous ses multiples facettes (réalisation, production, réception) et sous ses différentes formes d’expression (fictions, documentaires, séries télévisées, etc.). Si la presse est souvent utilisée comme une source secondaire et ponctuelle dans des travaux de recherche portant sur le cinéma ou la télévision, il s’agit ici de la considérer comme source principale et indispensable pour l’avènement d’une « culture audiovisuelle », un concept qui montre que les productions ne se réduisent pas à l’espace-temps d’une projection ou d’un visionnement, mais donnent lieu à un ensemble de discours et de pratiques qui les prolongent et les enrichissent.
Aussi bien pour la presse écrite que pour la presse numérique, les sources utilisées ne seront pas restreintes aux revues spécialisées mais pourront également intégrer la presse généraliste qui, d’une façon ou d’une autre, fait une place aux productions audiovisuelles (comptes rendus de films ou de séries, interviews des différents agents qui interviennent dans le processus de réalisation, etc.).

Les contributions devront porter sur les aires ibériques et ibéro-américaines, et pourront s’inscrire dans une période large allant de la fin du XIXe siècle jusqu’à nos jours.
De nombreuses pistes peuvent être empruntées, en fonction des époques et des caractéristiques des publications concernées. À titre non exhaustif, en voici quelques-unes :

• Presse, éducation du goût et des publics : comment la presse cherche-t-elle à construire la réception des productions audiovisuelles en invitant les publics à « faire le tri » et à adopter une grille de lecture spécifique, ou, au contraire, en les dirigeant vers des productions peu légitimes.
• La critique professionnelle : stratégies de différenciation vis-à-vis du (télé)-spectateur « ordinaire », évolution de son statut au fil du temps ;
• La presse et la culture audiovisuelle à l’ère du numérique. De quelles manières les productions audiovisuelles sont-elles appréhendées à travers les journaux et revues en ligne ? Comment la presse se positionne-t-elle face au phénomène de binge-watching (atracones, en espagnol), favorisé par l’émergence des plateformes de streaming ? S’aligne-t-elle sur ces pratiques en publiant compulsivement des commentaires en temps réel ? Cherche-t-elle à sélectionner les productions parmi une offre massive ?
• Presse et postérité des œuvres : en fonction de leur positionnement aux productions audiovisuelles (diatribe / éloge ; consécration / condamnation), les journalistes et les revues peuvent déterminer la postérité des productions audiovisuelles et des auteurs (élévation au rang d’œuvres culte, de chefs-d’œuvre, des monuments nationaux ou, au contraire, relégation à l’oubli, etc.) ;
• La création d’une presse « littéraire » et « artistique » nourrie par la culture audiovisuelle ;
• Presse et participations des publics (courrier des lecteurs, présentation des festivals, etc.).

Dossier coordonné par :
Evelyne Coutel (ENS de Lyon, IHRIM) ;
Carlos Belmonte Grey (Université d’Évry, SLAM).
Langues de publication : français et espagnol.
Echéances :
Réception d’articles : 5 décembre – 15 février 2020.
Communication des évaluations : 15 mars 2020.
Publication du dossier : mai-juin 2020.
Les contributions seront évaluées par pairs, en double aveugle, et devront respecter les normes typographiques : https://iberical.sorbonne-universite.fr/page-d-exemple/normes-de-publication/
Contacts pour l’envoi des articles:
Evelyne Coutel : evelyne.coutel@ens-lyon.fr
Carlos Belmonte Grey : carlos.belmontegrey@univ-evry.fr